Construction bois

construction_boisPourquoi choisir le bois ?

Longévité et durabilité

Un bâtiment à base de bois bien conçu peut durer des générations !

Le bois est un matériau naturel et biodégradable. Il est durable comme le prouvent les structures en bois parfaitement intactes retrouvées dans des tombeaux égyptiens vieux de plus de 3 500 ans. Pour simplifier, il est possible d’affirmer que le bois est pratiquement éternel pour autant qu’il ait été séché et maintenu à l’abri de l’humidité.

Plus proche de nous, de nombreux bâtiments en bois parfaitement conservés, datant de plusieurs centaines d’années, apportent la preuve de l’excellente longévité de la construction en bois.

C’est la qualité de la conception et le soin apporté à l’exécution qui déterminent la longévité d’un ouvrage et permettent de limiter voire d’éviter les attaques biologiques.

Une construction à base de bois bien conçue nécessite peu d’entretien!

Importance d’une bonne ventilation

Le confort d’habitation est décisif pour le bien être des occupants d’une construction. En été, la chaleur doit rester à l’extérieur tandis qu’en hiver, elle doit rester à l’intérieur. Pour offrir une sensation de confort, une habitation par exemple doit avant tout être étanche aux courants d’air.

C’est le cas des maisons à base de bois de conception récente.

Des bâtiments qui respirent

Grâce à leurs excellentes performances en matière d’isolation thermique, ces constructions assurent un confort optimal en toutes saisons et répondent facilement aux critères exigés aujourd’hui par les nouvelles règles issues du Grenelle de l’Environnement (octobre 2007).

Les parois constituées de matériaux organiques contribuent de manière décisive à obtenir un climat d’habitation confortable, grâce à leur capacité à absorber et à restituer l’humidité de l’air ambiant.

Coûts

La construction en bois permet de réaliser des économies. Certaines ne sont pas en rapport direct avec le bois. Les coûts des fondations, par exemple, peuvent être réduits en raison du faible poids propre d’un bâtiment en bois, plus particulièrement sur les terrains de mauvaise qualité ou en pente. Dans le cas d’extensions ou de surélévations de constructions ayant des capacités portantes limitées, le bois peut offrir des solutions particulièrement avantageuses.

Un planning respecté génère des économies

D’une manière générale, une planification bien réfléchie et un degré de préfabrication adaptée diminuent les coûts de construction au même titre qu’une production sur site maîtrisée évite de coûteuses improvisations lors du gros œuvre et du second œuvre bois. La durée plus courte d’exécution de chantier permet de réaliser des économies sur les frais financiers. Il convient également de faire une distinction entre l’investissement de départ et les coûts d’exploitation ultérieurs.

Frais d’entretien normaux

Du point de vue de l’entretien, des réparations et des transformations, une construction à base de bois présente bien des avantages. Une façade en bois brut, par exemple, ne demande aucun entretien si on accepte sa patine grisaillée naturelle, tandis que celle nourrie de peintures pigmentées de coloris clairs demandera, sur une période de 30 ans, trois ou quatre entretiens légers qui au final ne sont pas plus coûteux qu’un ravalement lourd sur les enduits ou des revêtements de construction traditionnelle.